Sélectionner une page
Partage Ton Amour!

Tout site web doit, pour être bien référencé dans Google, répondre à certains critères. Lorsque vous élaborez votre stratégie SEO, c’est la qualité du contenu que vous mettez en avant qui détermine votre position dans les pages de référencement.

Pour apparaître tout en haut des pages du célèbre moteur de recherche, il faut donc que le contenu de votre site soit conforme à certains critères, et notamment aux fameux critères EAT. Que signifie cet anglicisme ? En quoi consistent-ils ? Et plus encore, comment peut-on les améliorer ?

Le concept de EAT

Google, comme tout moteur de recherche, fixe des consignes de qualité. Celles-ci ont pour objectif de faire émerger les contenus de très bonne facture. Le contenu, en matière de référencement naturel, comprend à la fois les zones de texte mais aussi des fonctionnalités concernant la messagerie, les modalités d’achat en ligne etc… Il est donc important de prêter attention à tous les détails.

Le concept EAT se traduit sous la forme d’un score. Plus votre score est haut, plus cela signifie que votre contenu coïncide avec les consignes qualité de Google. Par la suite, cela se traduira par une position plus ou moins haute dans les pages du moteur de recherche. Il faut néanmoins garder à l’esprit que l’algorithme Google recèle bien des mystères et que vous n’avez pas toutes les cartes en main !

Les critères EAT

Parmi les consignes qualité de Google figurent les critères EAT pour « Expertise, Authoritativeness, Trustworthiness ».

Le premier critère est le degré d’expertise du site web. Le créateur de contenu doit montrer qu’il dispose de compétences et de connaissances solides sur le sujet, comme Leo Marchal, consultant SEO au Pays basque. Dans cette optique, choisissez avec précision et méthode les mots-clés qui doivent figurer dans votre contenu. Faites des phrases courtes, sans fautes d’orthographe ni maladresses syntaxiques.

Le deuxième critère, qui découle du premier, est l’autorité. Il doit se dégager de votre contenu un sentiment de maîtrise.

Enfin, votre contenu doit être considéré comme étant digne de confiance, selon John Mueller. Il s’agit ici de prouver que ce que vous avancez repose sur des faits concrets et des réalités chiffrées. Pensez à ne citer que des sources sûres et vérifiables. Soignez également votre stratégie de netlinking, c’est à dire les liens vers les autres sites web pour appuyer votre contenu ou renforcer votre crédibilité.

Comment améliorez les critères EAT ?

La première chose à faire est de mettre régulièrement à jour votre contenu. Google traque les informations périmées ou tronquées. Ayez toujours à l’esprit qu’un contenu de qualité est un contenu qui a une valeur ajoutée pour l’utilisateur.

Retravaillez aussi régulièrement les mots-clés, la structure de votre texte. Un bon contenu subit toujours des modifications, des corrections, pour tendre vers la perfection.

Enfin, mettez en avant tout ce qui peut renforcer la crédibilité des créateurs de contenu. Une courte biographie sur l’expertise du rédacteur, un label de qualité récemment obtenu ou une rubrique intitulée « notre équipe » auront pour effet de rassurer les quality raters.

 


Partage Ton Amour!