Terme anglais, le copyright désigne un système de protection des œuvres littéraires et artistiques dans les nations anglophones. Il équivaut parfois aux droits d’auteur dans les pays de droit civil comme la France.

Copyright et droits d’auteur : différence

C’est un ensemble d’avantages exclusifs dont dispose une personne physique ou morale sur une œuvre originale de l’esprit. Bien que la notion du copyright rejoigne celle du droit d’auteur, il existe cependant une nuance qui les différencie. Le premier s’insère dans une logique économique et confère un droit moral restreint. Quant au droit d’auteur, il repose sur la relation entre l’auteur et son œuvre. Il confère un droit moral fort. Le sigle du copyright est-il soumis à autorisation ?

Dans les pays anglo-saxons, les lois qui encadrent le copyright sont strictes et ne souffrent d’aucune ambiguïté. Ainsi, les productions qui jouissent d’une protection par le copyright sont frappées du signe ©. Il possède une portée légale dans ces pays-là. Par contre, dans les nations de droit civil, son utilisation n’a aucune assise juridique et n’est donc pas autorisée.