15 mai 2023

« Les chiffres clés et les prévisions pour la publicité digitale en 2023 révélés – ne manquez pas les dernières tendances du marché! »

Vous voulez que le SEO de votre site rentre dans l'âge adulte?

Contactez moi et voyons ça! ;)

Partager



Le marché publicitaire en France en 2023 : une croissance en demi-teinte

Le baromètre unifié du marché publicitaire (BUMP) a publié son étude annuelle sur l’évolution du marché publicitaire en France au premier trimestre 2023. Si la publicité digitale demeure dominante, le marché publicitaire dans son ensemble a ralenti par rapport à l’année précédente, avec une baisse de 0,7 % des recettes publicitaires.

La publicité digitale conserve sa place de choix

Au premier trimestre 2023, la publicité digitale reste la méthode préférée des annonceurs avec le display et le paid search en tête, suivis du print. Les canaux de publicité digitale représentent une part importante des choix des annonceurs, avec plus de 11 000 annonceurs pour le paid search et plus de 7 000 pour le paid social.

Une croissance ralentie pour la publicité digitale

Bien que la publicité digitale reste en croissance, cette tendance semble ralentir. Depuis le premier trimestre 2019, les recettes publicitaires générées par la publicité digitale ont augmenté de 37,3 %, mais seulement de 3 % depuis le premier trimestre 2022. Les médias traditionnels, comme la TV, la radio et la presse, tirent leur épingle du jeu grâce à la forte croissance du digital audio et du digital video.

Des prévisions optimistes pour la publicité digitale en 2023

Malgré un ralentissement, la publicité digitale reste dans une dynamique positive. D’après les prévisions de l’étude, le marché du digital devrait connaître une hausse globale de recettes publicitaires de l’ordre de 5,6 % sur l’ensemble de l’année 2023, avec un total de recettes qui se porterait à 9,5 milliards d’euros. En revanche, les cinq grands médias (presse, TV, radio, affichage, cinéma) devraient connaître une baisse de recettes publicitaires de 0,8 % en moyenne, représentant une baisse de 5,3 % par rapport à 2019.

Aller plus loin dans la matrice?  "Pourquoi passer à une banque pro en ligne est une excellente idée ? Découvrez les avantages en 5 points clés !"

Par votre serviteur dévoué, SAM SESSINOU HOUNKPE-DUFFAY

+ loin dans la Matrice

Rejoins la force.

« Être deuxième, c’est être le premier des perdants » – Ayrton Senna