30 mai 2023

« Les Experts du World Economic Forum Prédisent des Retombées Importantes »

Vous voulez que le SEO de votre site rentre dans l'âge adulte?

Contactez moi et voyons ça! ;)

Partager


L’impact de l’IA sur l’emploi d’ici 2027 en #Short :

Selon le dernier rapport du World Economic Forum, 23% des emplois existants devraient subir une transformation importante d’ici 2027.

Le marché du travail devrait être déséquilibré dans les prochaines années avec 83 millions d’emplois supprimés pour 69 millions de créations.

Les emplois de bureau sont les postes les plus menacés par l’IA.

75% des entreprises envisagent d’adopter l’intelligence artificielle.

Les métiers des services à la personne et de la construction seraient les moins à risque selon une seconde étude.

La convergence de l’automatisation et des applications d’intelligence artificielle révolutionne le paysage du marché du travail. D’après l’édition 2023 du rapport « Future of jobs » du Forum économique mondial (World Economic Forum, WEF), nous nous attendons à ce que 23% des emplois existants subissent une transformation significative ou s’estompent complètement d’ici 2027.

Un marché du travail déséquilibré

Selon le Forum économique mondial, l’équation du marché du travail pourrait se retrouver déséquilibrée avec l’élimination de 83 millions d’emplois et la création de 69 millions d’autres au cours des cinq prochaines années. Cela représente une réduction nette de 14 millions de postes, soit 2% du volume d’emploi actuel.

Les emplois de bureau les plus menacés

Parmi les postes les plus menacés figurent ceux communément appelés « emplois de bureau », qui pourraient représenter les deux tiers des postes éliminés durant cette période. Toutefois, d’autres domaines professionnels s’apprêtent à tirer profit de la propagation de l’IA, offrant un terreau fertile pour la création de nouveaux emplois.

75% des entreprises prêtes à adopter l’IA ?

Aller plus loin dans la matrice?  "Optimisez votre organisation de photos avec ces 18 logiciels incontournables!"

Réaffirmant l’ascension des métiers axés sur la technologie, le Forum économique mondial souligne que près de 75% des entreprises sondées envisagent d’adopter l’intelligence artificielle, entraînant un taux de renouvellement du personnel particulièrement élevé.

Des professionnels en demande

Les experts en données – data scientists, data analysts – les ingénieurs en IA, et les spécialistes en cybersécurité se trouvent au cœur de cette demande croissante. En effet, 65% des participants à l’enquête anticipent une augmentation des emplois dans ces domaines.

Les industries à forte intensité de main-d’œuvre moins vulnérables

En revanche, les industries à forte intensité de main-d’œuvre semblent être moins vulnérables à ces mutations, des métiers de services à la personne (19%) aux travailleurs du secteur de la construction, souvent appelés « cols bleus » (6%).

Une seconde étude rassurante

Une autre étude, celle de Goldman Sachs, prévoit que l’IA générative pourrait bouleverser jusqu’à 300 millions d’emplois. Les secteurs administratifs (46%) et juridiques (44%) seraient les plus affectés, tandis que les professions informatiques (29%) et les travailleurs des médias (26%) n’échapperaient pas non plus à ces changements. En revanche, les métiers des services à la personne et de la construction seraient les moins à risque.

Redéfinition du travail

Nous nous trouvons à l’aube d’une ère où le travail, tel que nous le connaissons, pourrait être redéfini. Les avancées fulgurantes de l’automatisation et de l’intelligence artificielle vont transformer notre manière de travailler et impacter certains domaines professionnels. Toutefois, d’autres secteurs se préparent à exploiter le potentiel de cette technologie révolutionnaire pour se propulser vers de nouveaux horizons de croissance et de développement.

Aller plus loin dans la matrice?  "Comprendre les Attitudes et Objectifs Divers en Milieu Professionnel"

Pour aller plus loin

Si cet article sur l’impact de l’IA et de l’automatisation sur les emplois vous a plu, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux et à vous abonner à notre newsletter digitale pour recevoir nos prochains articles. Vous pouvez également suivre nos meilleurs articles via notre flux RSS.

Par votre serviteur dévoué, SAM SESSINOU HOUNKPE-DUFFAY

+ loin dans la Matrice

Rejoins la force.

« Être deuxième, c’est être le premier des perdants » – Ayrton Senna